Jesus on board

Publié le par ktoandthecity

Ca y est ! Jésus est à bord ! Le monde peut s'estimer heureux, son sauveur s'est pointé pile à l'heure.
Jesus-on-board.jpg
La plupart d'entre vous s'attendent à un bon article bien cliché du style : « Remettons Jésus au coeur de la fête de Noël ! »
C'est le même combat tous les ans, crèche et paille Vs vitrine des grands magasins et publicité canal sat'. Faut avouer que les rennes de Noël offrent une rude concurrence, avec la parabole gratuite et les 2 premiers mois offerts.
Mais vous n'aurez rien de tout cela, car je vous le dit : loin de ces petites traditions qui n'ont rien à voir avec Jésus,  je n'ai pas vraiment l'impression que ce soit Noël ici !
Ca fait un mois que je prépare mon coeur pour l'arrivée de Jésus, et je l'ai fait très sérieusement. Mais il me manque un truc. 
Pour commencer il fait 35°, on se moque de qui là ? Et puis où est mon sapin de Noël ? Envolés mes catalogues Carrefour que je regarde en me disant : 
« 'Tain, j'aurais été gamin, j'aurais vendu ma sœur pour ce truc là ! »

Le 24 décembre, c'est une atmosphère vraiment magique, composée de milles et un petits détails qui font monter le feeling de Noël. Et si beaucoup d'entre eux sont païens, où est le mal ? Moi ça me manque, et la soirée a perdu un peu de son enchantement.
Je suis persuadé que les Pères Noëls dans les rues ou la 100ème rediff de « Maman j'ai raté l'avion » aident chacun à entrer dans la période de Noël, et ça vaut pour les chrétiens. C'est comme une coupe du monde, que tu le veuilles ou non, t'es embarqué dedans !
 

Ne vous y trompez pas, Jésus garde toute la place (Number One In My Life tout ça), et je ne vis ce temps qu'en pensant à lui.
Ce soir je suis allé à la messe le coeur réjouit, l'estomac un peu noué, parce qu'à chaque fois je revis quelque chose. Ce soir j'ai à nouveau pris conscience de l'humilité de Dieu qui s'est fait petit parmi les petits pour rencontrer ses enfants, de la simplicité de cette famille qui vit l'évènement que le monde entier attendait. Jésus est venu à nous dans une mangeoire, une vieille mangeoire des années -50 !
Alors comme tous les ans, j'ai réalisé un peu plus à quel point j'aime le vieux bonhomme Là-Haut.
Si j'avais été chez moi, je serais rentré rejoindre ma famille, et je me serais blindé le ventre de foie gras jusqu'à ce que mon père pique une crise. J'aurais fait sa fête au coca, j'aurais embrassé mon grand père encore plus fort que d'habitude, et j'aurais ouvert mes cadeaux. J'ai beau avoir 22 ans, c'est toujours l'instant "pression" de la soirée. Certes je n'espère plus trouver dans la boîte l'éléphant qui lance des papillons pour qu'on les rattrape avec un filet*, mais l'essentiel est ailleurs.

Toutes ces traditions, ces habitudes n'ont rien de religieux. Mais je sais que je vis ce moment avec Jésus, et ma famille ne le rend que plus beau. Il suffit de prendre la chaleur que tout cela nous apporte, de respirer à plein poumons cette magie de Noël, en remerciant Dieu d'être là, et de nous avoir offert son fils.


Un sauveur nous est né, gloire à Dieu au plus haut des cieux. Et paix sur la terre à ceux qui aiment le foie gras.


Amen !
noel_ageglace.jpg
PS : Faites passer le message à tous mes salopards qui s'amusent à dire "Noyeux Joël !". C'est pourri comme blague, et ça casse toute l'ambiance des fêtes ! "Noyeux Joël", nan mais sérieux...
PS 2: Dimanche soir, vous aurez le droit à un joli petit post, en guise de cadeau de Noël. Je vous laisse la surprise !

Commenter cet article

luc 26/12/2010 18:51


alors ce cadeau de noel ?


ktoandthecity 26/12/2010 20:37



Impatient va !


 


C'est en ligne 



luc 26/12/2010 18:47


alors ce cadeau de noel ?


Wagram 25/12/2010 22:15


Le latin, c'est pourtant la langue universelle de l'Eglise, celle qui nous rassemble.

Comme tous les ans, de mon côté, j'ai surkiffé Noel.

J'étais à St Louis D'antin à Paris, l'Eglise était bourrée à craquer (Noel quoi), avec les gens debout et tout.

Et puis les chants de Noël: Il est Né le Divin Enfant, Douce Nuit, Les Anges dans nos Campagnes, Venez Divin Messie...

Franchement, Noël Inside. Qu'est ce que c'est bien Noël. Putain, Noël c'est bon.


Jesus a des dreadlove 25/12/2010 14:48


Je suis bigleu ou t'as mis un astérisque sans note de bas de page ? Je voulais trop savoir ce que c'était comme jouet ça !
Et moi j'ai passé une messe de noël horrible. Je suis rentré dedans à aucun moment de l'office... Première question : comment sauver l'instant magique après une telle tragédie ?
J'étais horrifié de voir à quel point une église habituellement si vide les samedi soir et dimanche matin pouvait être si remplie un jour de fête. Je devrais m'en réjouir peut-être mais, deuxième
question, est-ce moi qui voit le monde de manière très négative, ou est-ce un bon point pour notre église ?
Le pire dans tout ça c'est que pour ne pas les faire fuir à tout jamais, il faut avoir l'air très gentil et amical au moment de la paix du christ. Sourire et serrer chaleureusement la main à des
gens qui ont pas arrêter de discuter pendant l'homélie ?! Etre hypocrite quoi ! C'est ça ma religion ? J'étais dans un de ces états en rentrant... Heureusement que ma mère a mis KTO en rentrant,
j'ai pu voir la messe du vatican ça m'a calmé un peu... (jusqu'à ce qu'il se mette à chanter l'évangile - ça c'est bon, j'aime - EN LATIN ! et ça j'aime pas - mais ceci est un autre débat...).

Génial quoi. C'était mieux avant. L'innocence et l'inconscience de l'enfance tout ça...


ktoandthecity 25/12/2010 22:37



D'un côté voir autant de casuals me réjouit, je me dis qu'on est peut-être pas si peu que cela. D'un autre côté je leur en veut de transformer ma religion en tradition. Le Christ se vit au
quotidien, et lui donner une heure par semaine c'est pas la mer à boire.

Dans l'ensemble ça me fait plutôt plaisir.


 


Tu connais pas elefun ???? T'as passé ton enfance au costa rica ou quoi ???





 



Pacman 25/12/2010 12:49


Noyeux Joel !

Putain j'suis trop marrant...

Moi le truc qui me file des frissons, le divin enfant tout ça.. A Noel jme sens trop heureux.

Et ta messe de noel à l'africaine ça donne quoi ?